Mark Dybul chez Faure Gnassingbé : Plus de 38 milliards de F.CFA du Fonds mondial pour les trois prochaines années

109

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme va octroyer plus de 38 milliards de F.CFA (58 millions d’euros) au Togo pour les trois prochaines années, a annoncé ce mercredi à Lomé, son Directeur exécutif Mark Dybul.

 

Ce somme servira à la lutte contre ces trois maladies au Togo et au renforcement du système de santé pour les trois prochaines années.

 

M.Dybul (à la tête d’une délégation), a été reçu en audience par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé au Palais présidentiel, en présence du Premier ministre Selom Komi Klassou. Les diplomates européen, français, américain et allemand au Togo, étaient aussi présents.

 

Le Directeur exécutif du Fonds mondial a salué le « leadership » du président Faure Gnassingbé et l’a « félicité » pour les efforts fournis par le Togo, surtout dans les domaines de lutte contre le paludisme et le vih/Sida.

 

« Si les efforts actuels sont maintenus, le Togo pourrait être le premier pays à éliminer la transmission de la mère à enfant », a-t-il souligné.
Ce dernier a annoncé la tenue jeudi à Lomé, d’un « dialogue national » pour la mobilisation des ressources en faveur du Togo.

 

Pour le chef de l’Etat togolais, la présence de M.Dybul à Lomé « témoigne du dynamisme des relations entre le Fonds mondial et le Togo ».

 

Mark Dybul chez Faure Gnassingbé : Plus de 38 milliards de F.CFA du Fonds mondial pour les trois prochaines années

 

« Le +dialogue national+ sur le financement de la santé est à ce sujet, l’occasion de tirer le meilleur de notre partenariat », a précisé Faure Gnassingbé sur son compte Twitter.

 

Fondé en 2002, le Fonds mondial est un partenariat entre les gouvernements, la société civile, le secteur privé et les personnes touchées par les maladies.

 

Le Fonds mondial collecte et investit près de quatre milliards de dollars US par an à l’appui de programmes, dirigés par des spécialistes locaux dans les pays et les communautés qui en ont le plus besoin. FIN

 

dem Etonam EKUE

 
source : savoir news
 

TogoActualité.com