Manifestation des OSC samedi : Les partis politiques en soutien à la société civile

289

Les organisations de la société civile sont actuellement en conférence de presse à Lomé pour maintenir leur manifestation prévue pour ce samedi, en vue d’amener le président de la HAAC à rapporter sa décision de fermeture de certains médias dont LCF et City FM.

Et comme annoncé depuis la semaine dernière, ces organisations affirment avoir pris des contacts avec des partis politiques pour les soutenir dans cette démarche. Puisque apparremment, la HAAC, selon eux, fait la sourde oreille.

“Malgré toute cette mobilisation, la HAAC s’est permise de rejeter notre déclaration liminaire par deux reprises en évoquant des arguments fallacieux et en manquant par deux fois de reprise de respect à la délégation”, a délcaré Emmanuel Sogadji, président de la Ligue des consommateurs du Togo.

A les en croire, la marche de samedi sera différente de celle observée la semaine dernière. Le soutien des partis politiques contactés sera donc déterminant. “Conscient du bien fondé de nos actions, nous avons décidé de réorganiser une nouvelle marche prévue pour ce samedi 25 février 2017 avec toutes les couches socioprofessionnelles du pays”, a-t-il poursuivi.

Pour les OSC, il faut faire quelque chose, sinon à cette allure, on risque de fermer tous les médias indépendants au Togo. “Il importe de rappeler que la HAAC n’est pas à son premier exercice de fermeture de média dans notre pays et nous craignons qu’avec le temps, cette mesure n’affecte tous les autres médias”, a souligné M. Sogadji

Faut-il le rappeler, le point de départ de cette manifestation demeure le siège de LCF. La marche sera suivie d’un sit-in au siège de la HAAC.

Les organisations de la société civile appellent donc la population à sortir massivement pour défendre la liberté de presse et exiger la réouverture des médias arbitrairement fermés par Pitang Tchalla.

I.K

Source : www.icilome.com