Magloire Kouakouvi tance la TVT

137

La TVT, la télévision nationale, donne l’impression d’avoir de l’aversion dans la couverture médiatique des manifestations de l’opposition. Magloire Kouakouvi, Enseignant à l’Université de Lomé, tient à le rappeler.

Intervenant sur une radio privée de la place, Magloire Kouakouvi, philosophe et observateur de la vie sociopolitique du Togo, est d’abord revenu sur la dernière sortie de Faure Gnassingbé. Ce dernier, selon ses détracteurs, a dressé l’armée contre le peuple.

L’universitaire estime que le chef de l’Etat « ne peut tenir qu’un tel discours à l’endroit des Forces armées togolaises » d’autant plus qu’« en plein exercice de son mandant à la tête du Togo, l’opposition exige son départ », rapporte africatopsuccess.com.

Et de souligner qu’« il a besoin de la loyauté de ceux qui l’ont amenés au pouvoir après le décès de son papa ».

TVT en prend pour son grade

La télévision nationale couvre de façon tendancieuse les manifestations de l’opposition. Pour l’enseignant de philosophie, elle ne joue pas son rôle.

« Des gens viennent faire la couverture des marches, sont payés et ramenés dans leur rédaction. Une couverture médiatique de 45 minutes et qui est diffusée en quelques secondes, ce n’est pas possible », rappelle-t-il avant de préciser que « la TVT n’appartient pas à l’UNIR, la TVT appartient au Togo ».

A.H.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here