L’UFC appelle à la réussite du sommet sur la sécurité maritime

154

L’Union des forces de changement (UFC) ne reste pas en marge de l’organisation du sommet sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique s’ouvre cet après-midi à Lomé.

Dans un communiqué rendu public dont copie est parvenue à notre Rédaction, le parti de Gilchrist Olympio « félicite le Peuple, le Gouvernement Togolais, l’Union Africaine et les différents partenaires pour la tenue de cette rencontre importante à Lomé, la capitale Togolaise ».

« Fidèle à sa politique de démocratie et de développement, l’UFC exhorte le gouvernement et l’ensemble de la population à œuvrer pour la réussite de ce sommet qui va graver le nom du Togo dans les archives de la communauté internationale en matière de sécurité maritime et qui a des retombées directes notamment diplomatiques, économiques sur le pays et les citoyens », stipule le communiqué.

Soucieuse de la réussite du sommet, le parti lance un appel à tous les acteurs et au peuple togolais à œuvrer dans ce sens, afin que cet événement ait des « impacts positifs sur notre pays ». Il demande en outre à la population de réserver une « hospitalité légendaire » aux hôtes du Togo avant, pendant et après le sommet.

Par ailleurs, le parti jaune « exhorte le Gouvernement et les forces de sécurité et d’ordre à tout mettre en œuvre pour la sécurité des populations et des invités mais aussi à permettre aux citoyens de vaquer librement à leurs occupations professionnelles ».

Pour l’UFC, « La charte qui va porter le nom de Lomé va permettre à l’Union Africaine de se doter des textes contraignants pour la sureté et la sécurité maritime du continent ».

I.K

icilome.com