L’OTR, j’écoute

105

La mission confiée à l’Office togolais des recettes (OTR, regroupement de la douane et des impôts) est de lutter contre la fraude fiscale, mais aussi de réprimer la corruption.

Elle est toujours très présente à tous les niveaux sous forme de racket ou de dessous de table.

Un numéro vert a été mis en place en 2014 par l’OTR et les signalements ont explosé passant de 622 il y a deux ans à 1932 en 2016.

Tous les appels ne permettent pas de vérifier la véracité des accusations et la réalité des faits. Il y a toujours une part de délation. Néanmoins, l’Office est parvenu à tirer au clair 24 dossiers cette année.

La corruption n’est pas facile à caractériser et à réprimer. Une grande partie des transactions s’effectue en cash sans laisser de traces.

Republic Of Togo