À Lomé, l’industrie hôtelière africaine affiche ses ambitions

726

La sixième édition du Forum sur l’investissement hôtelier en Afrique a pris fin mercredi à Lomé avec plusieurs annonces de construction de nouveaux établissements sur le continent.

L’industrie hôtelière africaine s’est donnée rendez-vous à Lomé les 21 et 22 juin, après Addis-Abeba en 2015.

Initialement prévu début avril, l’événement avait été reporté en raison de l’indisponibilité du Radisson Blu 2 février, qui a accueilli la rencontre.

Le Forum africain de l’investissement hôtelier est organisé par Bench Events, une société d’événementiel suisse spécialisée dans le domaine de l’hôtellerie et du tourisme). Plus d’une centaine d’acteurs de l’industrie hôtelière africaine ont fait le déplacement à Lomé pour cette sixième édition.

Morosité

Malgré les fortes potentialités du continent dans le domaine touristique, les résultats de l’industrie hôtelière ont été mitigés en 2015, selon un constat général des différents intervenants au forum de Lomé. Ainsi, pour Xander Nijnens, vice-président Afrique subsaharienne de la société d’investissement dans l’immobilier et l’hôtellerie JLL Hotels & Hospitality, la croissance n’est malheureusement pas uniforme en Afrique.

La menace terroriste a par exemple porté un sérieux coup à l’industrie touristique ouest-africaine. Mais globalement les perspectives économiques et géopolitiques sont bonnes et doivent permettre aux investisseurs de miser encore plus sur le continent en 2016. « Environ 2 milliards de dollars devraient être consacrés chaque année à la construction de nouveaux hôtels en Afrique », a indiqué Xander Nijnens.

Offensive africaine de Carlson Rezidor

Plusieurs projets de constructions d’établissements ont été dévoilés lors du forum.

Le groupe Carlson Rezidor, présent dans 27 pays africains, avec 30 hôtels en fonctionnement, a ainsi fait plusieurs annonces dont celle concernant l’ouverture en 2019 à Harare (Zimbabwe) d’un établissement de 245 chambres. Un troisième hôtel Radisson ouvrira ses portes dans deux ans à Maurice.

Le groupe qui a ouvert cinq Radisson Blu depuis le début de l’année, lance sa gamme Quorvus en Afrique pour accueillir « The Emerald Grand Hôtel & Spa » au Nigéria. L’ouverture de cet établissement de 244 chambres est prévue en 2019, à Lekki, dans l’État de Lagos.

Lobbying

La restauration était également à l’honneur lors de la rencontre de Lomé, avec de grands noms de la gastronomie africaine venus présenter leurs offres aux géants hôteliers. Le Chef franco-ivoirien Loïc Dablé est ainsi venu faire la promotion de son groupe qui accompagne de nombreux hôtels et restaurants à travers le monde sur la création de recettes adaptées à la culture gastronomique africaine.

Le Forum international sur l’investissement hôtelier en Afrique a également été l’occasion pour Walter Mzembi, ministre zimbabwéen du Tourisme de solliciter le soutien du Togo pour sa candidature au poste de secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). Le Zimbabwéen a sillonné les allées du forum pour convaincre les professionnels du secteur. Il devrait se retrouver à Kigali du 4 au 6 octobre pour poursuivre son lobbying lors du prochain forum sur l’investissement hôtelier.

Jeune Afrique

1 COMMENT

  1. Hmm is anyone else experiencing problems with the pictures on this blog loading? I’m trying to figure out if its a problem on my end or if it’s the blog. Any feedback would be greatly appreciated.

LEAVE A REPLY