Les vérités d’Agbeyomé Kodjo à la Commission des réformes

147

Awa Nana-Daboya et les autres membres de la Commission de Réflexion sur les Réformes Politiques au Togo continuent de rencontrer les partis politiques dans le cadre de leur mission. Après l’ANC, le CAR, l’ADDI notamment, la Commission a rencontré l’ancien Premier Ministre, Agbéyomé Kodjo.

La rencontre qui s’est tenue jeudi au siège de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) a été l’occasion pour Agbeyome Kodjo de dire ses vérités à la Commission présidée par Awa Nana-Daboya.

Dans une note rendue publique et dont Togo Breaking News a reçu copie, on apprend que le Président National de OBUTS a rappelé à ses interlocuteurs l’importance de leur mission qui est celle de tous les dangers « au cas où par faiblesse, ils produiraient de dispositions clivantes ou qui n’obtiendraient pas le consensus indispensable pour garantir la cohésion nationale et la paix ».

De même, M. Kodjo a souhaité que la mission soit exécutée dans les meilleurs délais afin que ce chapitre des réformes qui traînent depuis des années puisse connaitre son épilogue. Ce qui permettra de renforcer l’architecture constitutionnelle du pays, et consolider les droits politiques, économiques culturels et sociaux des citoyens. Des conditions « indispensables à l’émergence du Togo, qui aspire à une société de justice, de paix de progrès et de prospérité partagée », a-t-il dit.

« Il a recommandé par ailleurs à la commission de prendre en compte l’ensemble des réflexions menées précédemment sur le sujet depuis une décennie notamment les conclusions de l’atelier de HCRRUN tenue à Lomé du 11 au 15 Juillet 2016 », lit-on dans la note.

TogoBreakingNews.info