Les étudiants de l’UL en colère, organisent une marche silencieuse ce mercredi

373

Malgré la répression des forces de l’ordre et de la sécurité mercredi dernier devant la Primature, les étudiants de l’Université de Lomé (UL) ne reculent pas. Ils sont déterminés à aller au bout de leur lutte. Celle de l’obtention d’une bonne condition de vie et d’étude.

Dans un communiqué rendu public ce weekend, la Ligue des Étudiants du Togo soutenus par leurs collègues de la Coordination des Élèves et Étudiants du Togo (CEET), de l’Association des Étudiants Chrétiens (AEC) et de certains délégués appellent les étudiants à une nouvelle Assemblée Générale suivie de marche silencieuse le mercredi 14 Juin prochain.

Selon le communiqué, cette nouvelle manifestation se justifie par le “refus obstiné et manifeste du Président du conseil de l’Université et du gouvernement de satisfaire aux légitimes revendications des étudiants, portés par la LTDE”.

C’est également une réaction pacifique vis-à-vis du comportement cruel, barbare et sauvage des policiers le mercredi 07 juin 2017, suite à la manifestation pacifique des étudiants devant la Primature”.

Notons que l’objectif de cette manifestation de réclamer l’augmentation des tranches des étudiants à 20.000FCFA par mois pour les allocataires et à 30.000FCFA par mois pour les boursiers, l’organisation des rattrapages (reprogrammation) dans toutes les matières à compter de ce semestre, la sortie de la troisième tranche avant le début des examens, la suppression de la mesure du Président du conseil de l’université qui interdit aux étudiants d’étudier dans les amphis et salles en dehors des heures de cours, la non limitation de la durée de connexion au WIFI du campus, le reversement aux étudiants des fonds indûment volés sur les comptes bancaires par l’ECOBANK, l’UTB et la POSTE, et enfin, l’amélioration des minables conditions de vie, d’études et d’évaluations des étudiants.

Lomechrono.com

LEAVE A REPLY