Les TICs s’imposent désormais à tous !

190
Les TICs s’imposent désormais à tous !

« La place des TICs dans les Objectifs de développement durable (ODD): les réponses du groupe Togo Telecom pour une meilleure accessibilité », c’est sur ce thème qu’une cinquantaine de professionnels de médias prennent part depuis ce jeudi à Lomé à un atelier d’échange et de renforcement de capacités sur les technologies de l’information et de communication avec la société Togo Telecom.

Cette initiative « salutaire » est à mettre à l’actif de l’association Journaliste pour la vulgarisation des objectifs de développement durable à l’horizon 2030 (JOVODD -30), une association qui se veut un tremplin afin de venir à bout des difficultés qui assaillent quotidiennement la presse togolaise.

La cérémonie d’ouverture de cet atelier a été présidée par le représentant du ministère en charge de la communication, Tsinaka Kossi, en présence du représentant de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), et du président de JOVODD-30, Eric Johnson.

L’objectif de cet atelier de formation, selon le président de JOVODD, est non seulement de permettre aux professionnels des médias de cultiver le professionnalisme qui est aujourd’hui le socle de l’exercice de ce noble métier de journaliste mais aussi d’outiller ces derniers sur les TICs en général, sur la société Togo Telecom en particulier, et la place des TICs dans la lutte contre la pauvreté, donc dans la réalisation des ODD.

« En effet, quinze années se sont passées sous nos yeux et si vite lors de la mise en œuvre des OMD sans que nos n‘ayons vu grand-chose. Il faut le reconnaître, la presse n’a pas joué le rôle qui était le sien afin d’impliquer la principale cible, les populations vulnérables. Le rôle de la presse est de servir de courroi de transmission entre les décideurs et les bénéficiaires, de participer à tous les degrés d’élaboration et d’exécution de projet y affèrent, de constituer une cellule de veille, de propulser les dynamiques autour des projets de mise en œuvre des ODD, de jauger l’état d’avancement objectif par objectif et de constituer un véritable lobbying auprès des principaux partenaires au développement », a déclaré Eric Johnson, président de JOVODD -30.

Selon lui, il s’agit là d’une réponse à l’appel de la communauté internationale qui a adopté en septembre 2015 l’Agenda de développement durable recommandant à tous de contribuer au
développement mondial, de favoriser le bien-être de tous et de protéger l’environnement.

Ouvrant les travaux de cet atelier, le secrétaire général du ministère en charge de la communication et représentant son ministre de tutelle s’est félicité de la forte progression de la presse togolaise en phase de retrouver ses lettres de noblesses.

« Notre leitmotiv commun est de construire une nation unie, forte et prospère, ce qui ne peut se faire sans une presse organisée, professionnelle et responsable. Note satisfactions se trouvent également dans votre détermination à relever le niveau de la presse togolaise en acceptant de vous mettre en situation d’apprenants. Les technologies de l’information et de la communication autour desquelles repose votre atelier est un vaste domaine qui fait intervenir plusieurs aspects techniques qui vont au-delà d’une seule compétence », a-t-il laissé entendre.

Pour lui, la langue de journaliste est comme la « langue d’Esope », la meilleure et la pire des choses.

Par cet atelier, les initiateurs entendent former les professionnels de médias sur les TICs, permettre à ces derniers de connaître mieux la société Togo Telecom, d’appréhender davantage les liens entre les TICs et les ODD.

JOVODD est une association qui regroupe les journalistes togolais.

Modeste K.

icilome.com

LEAVE A REPLY