Les cadres de réunion du CAR transformés en rings de boxe : Jean Kissi en a fait les frais à Vogan

607

Selon ce dernier, au cours de cette réunion organisée sur initiative de Laurent Nouwaga, le président d’honneur de ce parti politique, Jean Kissi, le Secrétaire général du CAR qui prenait part à cette réunion, a été cogné par deux (2) fois par deux militants de premier rang bien identifiés.
 
« A un moment donné de la réunion, et pendant que la liste des personnes qui ont demandé la parole n’était pas épuisée, le public a réclamé chaque fois que son nom est cité, l’honorable Jean Kissi pour prendre la parole. Le député a accepté prendre la parole pour rétablir la vérité. Dr Amaglo s’est opposé à son intervention. C’est alors que précipitamment, sans que la liste des inscrits ne soit épuisée, le président du Comité de préfecture de Vo a voulu clôturer la réunion », a relaté M. Bolouvi.
 
« Le député Jean Kissi s’est approché de la table d’honneur pour avoir des explications de ce refus de lui donner la parole. Et pendant qu’il parlait au Dr Amaglo, subitement, il a reçu un coup à la nuque, venant d’un individu identifié par la suite comme étant monsieur Nyahoho de Wawa. Au moment où il se retournait pour voir celui qui lui a donné le coup, il s’est retrouvé nez à nez avec le sieur Viglo venu de Lomé, qui lui a asséné un second coup au visage. Cela a suscité une vive réaction de la part des jeunes de Vogan qui, rapidement se sont organisés pour le faire sortir », a-t-il poursuivi tout en concluant que « c’est de justesse que moi-même j’ai été épargné. J’ai été pris à parti par un groupuscule se réclamant du bord de Me Apévon ».
 
A en croire l’auteur du communiqué, la réunion fédérale de Vogan a été organisée avec pour d’abord « dénigrer » le président d’honneur du CAR, Me Yawovi Agboyibo, ensuite pour s’attaquer à la personne du président fédéral de CAR-Vo pour avoir pris part à la réunion de Lomé donnant un ultimatum au président national du CAR de convoquer un congrès extraordinaire et s’attaquer à Jean Kissi.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

TogoActualité.com

LEAVE A REPLY