Les assassins seront retrouvés et punis

100

Vendredi, au camp militaire de Témédja (préfecture de l’Ogou), le président Faure Gnassingbé a exprimé son indignation après les manifestations violentes qui se sont déroulées ces dernières semaines.

‘Notre pays est actuellement perturbé par des manifestations qui loin d’être pacifiques, comme l’autorise la loi, ont été d’une très grande violence. Ceux ou celles qui organisent ces manifestations portent la lourde responsabilité des victimes ainsi que des dégâts causés’, a-t-il déclaré 

Il est revenu sur la mort de l’enfant tué à Mango, ‘un drame’ et sur le cas de ces deux soldats en faction lynchés, puis décapités à Kokodé ‘par un groupe d’individu organisé et préparé’.

‘Je veux de nouveau leur rendre hommage ici et à leur famille. Ils sont allés avec courage au bout de leur engagement au service de la paix, pour notre pays’, a déclaré le chef de l’Etat.

Il a assuré que les assassins étaient activement recherchés et que tout serait mis en œuvre pour les juger et les punir.

M. Gnassingbé a renouvelé sa confiance aux forces de défense et de sécurité.

‘Je sais que je peux compter sur votre courage pour relever les défis.  Nous serons ensemble pour répondre à toute menace ou action terroriste qui pourraient toucher notre nation’.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here