L’enquête débute

201

Court circuit, imprudence, malveillance ? Les enquêteurs tentaient de déterminer mardi l’origine du sinistre qui a ravagé hier en fin d’après-midi la sacristie de la cathédrale du Sacré-Cœur de Lomé.

Cet édifice construit au début du XXe siècle par les Allemands est emblématique de la capitale togolaise et de l’architecture gothique.

Le feu s’est propagé rapidement et les secours ont eu beaucoup de difficultés à accéder sur le site en raison des nombreux badauds présents autour du bâtiment.

Selon les premières constatations, les structures n’ont pas été atteintes, en revanche l’intérieur du lieu de culte a beaucoup souffert.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here