L’économie togolaise secouée par de la dette publique, selon le FMI

93

Le rapport 2017 sur les perspectives économiques régionales en Afrique subsaharienne a été présenté jeudi à Lomé. La présentation a été faite par le ministre togolais de l’économie et des finances, Sani Yaya. Le document décrypte l’état de l’économie de la région Afrique subsaharienne et relève les défis et enjeux et propose des approches de solutions.

Le rapport sur les perspectives économiques régionales en Afrique subsaharienne est un document réalisé par le FMI et publié lors des Assemblées d’automne de l’institution à Washington.

Pour le compte de cette année, le document note que le ralentissement de l’économie qui a touché la majeure partie de l’Afrique s’atténue. Le même document fait remarquer que la situation de la région africaine reste fondamentalement préoccupante.

Par ailleurs, il est annoncé que le taux de croissance devrait atteindre 2,6 en 2017. Un rebond qui s’explique principalement par des facteurs ponctuels.

« Dans ce contexte, la poursuite de l’assainissement des finances publiques envisagé par de nombreux pays à l’instar du Togo et la mise en œuvre des réformes structurelles visant à corriger les contraintes à la croissance sont une priorité absolue », a indiqué Sani Yaya.

En ce qui concerne l’économie togolaise, le document du FMI parle d’une croissance bonne et résiliente relativement à la région africaine. Toutefois, la croissance de l’économie togolaise fait face à la vulnérabilité de la dette publique, selon l’institution financière internationale.

Sur le sujet, Sani Yaya, le ministre de l’économie et des finances a indiqué que le gouvernement togolais a entrepris des réformes qui se poursuivent notamment par l’assainissement des finances publiques. Le but, selon l’autorité, est de ramener la dette publique à niveau soutenable.

« Ces efforts portent déjà leurs fruits grâce à notre programme soutenu par le FMI. Les conclusions de la première revue du programme appuyé par les services du fonds ont été jugées satisfaisantes et nous restons résolument engagées dans cette droite ligne des efforts pour atteindre les résultats escomptés du programmes », a ajouté le ministre.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here