L’eau potable, une denrée vitale qui se fait désirer à Togoville 12 juin 2017

249

L’eau potable, une denrée vitale qui se fait désirer à Togoville                                                                             12 juin 2017
Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
L’adduction d’eau potable reste l’un des défis auxquels sont confrontées certaines localités du Togo. C’est le cas de Togoville, une grande ville historique du Togo qui manque cruellement d’eau potable depuis belle lurette.

Ce n’est pas du tout surprenant puisqu’il s’agit bien du Togo. En plus de l’impraticabilité des voies menant à Togoville, cette grande ville, nonobstant son statut emblématique et de réputation historique, n’a pas accès à l’eau potable. Après moult plaintes des populations de cette localité, il est finalement prévu des travaux de canalisation pour régler le problème mais à en croire certains témoignages, la société en charge de l’exécution des travaux semble ne plus disposer de matériels.

« Pour preuve, les agents ont abandonné les travaux de canalisation pour faute de tuyaux et les trous creusés n’étant pas bouchés, sont remplis des eaux de pluies qui inondent la localité. Cet état de chose a fait monter d’un cran la frustration, la colère, le renoncement et la déception des populations que nous avons rencontrées et dont nos messages de réconfort, de consolation et d’apaisement n’ont malheureusement pas suffit à calmer leur état d’aigreur et de désolation. Togoville sans eau potable au 21eme siècle, c’est une absurdité, une incongruité et une honte nationale. C’est le refrain des populations», lit-on dans un communiqué du Mouvement du Pasteur Edoh Komi après une visite dans la localité.

Estimant que Togoville a droit à l’eau potable au même titre que les autres localités, surtout avec son statut historique, le Mouvement Martin Luther King (Mmlk), lance un appel pressant aux autorités pour la reprise des travaux de la construction du château d’eau et de la canalisation d’adduction d’eau.

Togo-Online.co.uk

1 COMMENT

LEAVE A REPLY