Le Togo, pays inhospitalier pour les trafiquants de drogue

374

Du cannabis, de la cocaïne, des substances à base de méthamphétamine, en tout 10 tonnes de stupéfiants saisis par la police, la gendarmerie, la douane et  l’Office de répression et de lutte contre le trafic illicite de drogue, ont été détruits dimanche.

Un nouveau signal adressé aux trafiquants.

Le ministre de la sécurité, Yark Damehane, a rappelé qu’en 2015 plus de 200 kilos de cocaïnes et 5 tonnes de cannabis avaient été interceptés et incinérés.

L’ampleur de la tâche est immense mais les services spécialisés ont gagné en expérience depuis plusieurs années et le Togo n’est plus aussi accueillant pour les cartels d’Amérique du Sud et les trafiquants de la région.

Republic Of Togo

LEAVE A REPLY