Le Togo et le Sénégal ont signé un accord pour abolir les frais de roaming entre eux

313

La ministre togolaise des Postes et de l’Economie numérique, Cina Lawson (photo), était à Dakar, au Sénégal, le 04 janvier 2017. L’objectif était de prendre acte de la signature par l’Autorité togolaise de régulation des télécommunications et le régulateur télécoms sénégalais du protocole d’accord qui abolit les frais de roaming entre les deux pays. Le ministre sénégalais des Télécommunications et des Postes, Yaya Abdoul Kane, assistait également à cette cérémonie qui fait entrer le Togo dans le club des pays d’Afrique de l’Ouest qui ont décidé d’accélérer les procédures pour l’effectivité du projet « Free roaming », au 31 mars 2017.

En signant avec le Sénégal, le Togo a également aboli automatiquement les frais de roaming avec la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali et le Burkina Faso, qui s’étaient réunis le 28 novembre 2016, à Abidjan, pour ratifier un protocole d’accord sur les principes de base pour le free roaming entre eux au premier trimestre 2017. « Le Free roaming qui va entrer en vigueur, le 31 mars 2017, va permettre à ceux qui sont en déplacement dans les six pays signataires du protocole dont le Sénégal et le Togo, de recevoir et d’émettre des appels comme s’ils étaient dans leur propre pays », a expliqué le directeur général de l’Autorité sénégalaise de régulation des télécommunications et des postes, Abdou Karim Sall.

La ministre togolaise des Postes et de l’Economie numérique, Cina Lawson, a indiqué que la signature par le Togo de l’accord sur le free roaming est la matérialisation des engagements pris par le gouvernement pour faire chuter les coûts des communications dans le pays.

Lire aussi:

02/12/2016 – Dès le 31 mars 2017, il n’y aura plus de frais de roaming entre le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Burkina Faso et la Guinée

Agence Ecofin

LEAVE A REPLY