Le Togo à la présidence du CPS de l’UA

423

Du 1er au 30 avril 2017, le Togo occupe la présidence du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union Africaine (UA). Ce sera une occasion pour le pays d’intensifier son offensive diplomatique sur le continent, avec notamment la recherche de solutions aux nombreuses questions du moment. Voici un communiqué du ministère des Affaires étrangères à cet effet.

Communiqué

L’élection de la République Togolaise comme membre du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) depuis le 28 janvier 2016, pour un mandat de deux (2) ans, concrétise les nombreux succès de son renouveau diplomatique sous le leadership du Président de la République, SEM Faure Essozimna GNASSINGBE.

Cette embellie diplomatique du Togo lui ouvre la voie de la présidence de cet important organe de l’Union africaine du 1er au 30 avril 2017.

Au cours de cette Présidence togolaise du CPS, la diplomatie togolaise s’attellera avec énergie et habileté à répondre aux questions les plus épineuses du continent à savoir : la question de la « montée en puissance » de la Force africaine en attente (FAA) et celle de la Capacité africaine de réponse immédiate aux crises (CARIC).

A l’initiative du Togo et dans la droite ligne de la Charte de Lomé, une session ministérielle du CPS portant sur les thèmes « Sûreté et Sécurité maritimes en Afrique : l’après Lomé et « Paix, Sécurité et développement de l’économie bleue » sera organisée à Addis-Abéba, le 25 avril 2017.

Aussi la Présidence togolaise s’activera-t- elle à la préparation de la 11ème réunion consultative annuelle, conjointement avec le Conseil de Sécurité de l’ONU. Sous le leadership du Togo, la situation au Sahel et particulièrement au Mali sera discutée avec l’examen du projet de Concept stratégique d’opérations de la Force conjointe G5/Sahel.

En outre, le Togo présidera avec une attention particulière la réunion consultative conjointe entre le CPS et le Parlement panafricain et conduira une mission au Darfour.

Source : www.icilome.com