Le Togo a la fibre pour le haut débit

362

Deux nouveaux fournisseurs d’accès à internet ont été retenus par les autorités togolaises à l’issue d’un appel d’offres. Le premier est Teolis (founiture d’équipements informatiques) et le second GVA (Group Vivendi Africa).

GVA se propose des raccordements selon la technique du fiber-to-the-home (FTTH).

L’idée est de déployer la fibre en aérien, le long des poteaux électriques. Une technique bien moins coûteuse que le creusement de tranchées pour enfouir la fibre dans le sol. Elle a notamment été utilisée au Brésil.

Le déploiement du FTTH par GVA a débuté récemment. Un premier test a d’ores et déjà été mené au Bénin, où une licence a été octroyée pour cela. Autre pays bénéficiaire, le Gabon.

Pour le ministère de l’Economie numérique à l’origine du projet, l’arrivée de nouveaux fournisseurs devrait contribuer à améliorer la qualité des connexions et faire baisser les prix en jouant la concurrence. C’est bon pour les particuliers et les entreprises.

Outre les opérateurs Togo Cellulaire et Moov qui proposent des connexions 3G, deux FAI se partagent le marché, Togo Télécom et Cafe Informatique. 

Mercredi, les entrants ont reçu leur feuille de route avec un début de commercialisation prévu pour le premier trimestre 2018.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here