Le sommet de Lomé vu par Koffi Yamgnane

464

A l’instar de certains de ses camarades de l’opposition, Kofi Yamgnane, président de Sursaut, balaie du revers de la main le sommet sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique qui se tient à Lomé. Dans ce billet, il s’interroge sur ce que ce sommet pourrait apporter aux « populations togolaises qui meurent de faim ». Lire plutôt !

Togo/Sécurité maritime : Un «Sommet» en trompe-l’œil !

La fuite en avant permanente continue pour le gouvernement togolais: sa dernière lubie, organiser un sommet sur la sécurité maritime! Un sommet de camouflage!

En effet, le Togo a tout juste 50 km de côtes, pas de flotte; pas une seule île, mais un port en eaux profondes, siège de tous les trafics: drogues, armes, êtres humains, surtout des enfants…etc. Pourquoi les pays qui possèdent des milliers de kilomètres de côtes, des centaines de navires et des dizaines d’îles n’organisent-ils pas un tel sommet ?

Les populations togolaises meurent de faim pendant que le pouvoir incendie lui-même ses propres marchés et ruine son économie. Sa jeunesse est au chômage en masse. Ses écoles restent fermées. Beaucoup de ses enfants fuient la misère et affrontent la mort dans l’émigration. Son armée tue d’innocents citoyens à Dapaong, à Mango et ailleurs….

Voilà un gouvernement sans légitimité populaire qui sait qu’aucune instance internationale ne peut le légitimer auprès de son peuple… mais qui court: il faut à tout prix quêter la reconnaissance et l’onction d’autres pays en se donnant bonne conscience dans des débats qui n’intéressent en rien les Togolais et en s’arcboutant sur des postures d’autorité sans aucune vision. Un gouvernement pathétique! C’est pour le pouvoir togolais l’occasion d’enfumer une fois de plus la communauté internationale et surtout d’instrumentaliser les médias qu’il convoque séance tenante pour leur délivrer la parole officielle: «…ce sommet est l’affaire de tous…» ou de les menacer directement en leur rappelant «… les dispositions de l’article 54 du code de la presse et de la communication…».

Le bâton sans même la carotte! Pourquoi le Togo n’organise-t-il pas un sommet sur les migrations africaines, sujet qui intéresse tous les Africains? La jeunesse africaine se noie en Méditerranée…Et l’Europe se barricade derrière ses frontières, construit des murs de barbelés, déploie ses forces de protection…etc. Combien de temps une telle situation est-elle encore supportable? C’est la seule question que devrait se poser l’Union Africaine. Or la seule absente du débat sur les migrants, c’est bien l’UA! Mais alors à quoi sert-elle, cette Union? J’aimerais tant avoir une réponse…

Pourquoi le Togo n’organise-t-il pas un sommet sur le chômage de masse des jeunes togolais et africains? Sur la santé des populations qui ne peuvent pas aller se faire soigner en Europe, en Israël ou ailleurs? Sur les carburants frelatés que les occidentaux livrent tous les jours à l’Afrique pour la polluer en permanence? Sur l’existence des armées pléthoriques africaines incapables de repousser les criminels mais seulement capables de massacrer des populations aux mains nues? Sur l’évolution démographique du continent: déjà dès 2030, le Nigeria sera plus peuplé que les États-Unis d’Amérique! En 2050, le centre de gravité démographique du globe se déplacera pour s’établir en Afrique (2 milliards d’habitants!)? Toutes choses égales par ailleurs, l’Afrique comptera 55% de jeunes de moins de 15 ans: une bombe atomique à retardement! Ce problème ne mérite-t-il pas un sommet de l’Union Africaine, dès maintenant?

Pendant ce temps de diversion, la politique politicienne togolaise bat toujours son plein: personne, et surtout pas le pouvoir, ne cherche à surmonter ce fameux clivage mortifère devenu historique CUT/PROGRÈS, UFC/RPT, ANC/UNIR… Personne, et surtout pas le gouvernement, ne voit qu’il faut en finir avec cette hystérisassions du trop médiocre débat politique qui mine notre pays depuis tant de générations… «Dialogues» interminables, engagements non respectés, réformes impossibles! Pendant ce temps, on « amuse Jacques Bonhomme »: un sommet sur la sécurité maritime à Lomé! Quelle dérision!

KOFI YAMGNANE
Président de SURSAUT

icilome.com

1 COMMENT

  1. This site post is excellent, probably because of how well the subject was developped. I like some of the comments too though I could prefer we all stay on the suject in order add value to the subject!

LEAVE A REPLY