Le secteur minier sous étroite surveillance

30

L’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) est une coalition composée de gouvernements, d’entreprises, de groupes issus de la société civile, d’investisseurs et d’organisations internationales.

Elle veille à une meilleure gouvernance dans les pays riches en ressources minières à travers la vérification et la publication complète des paiements effectués par les entreprises et des revenus perçus par les gouvernements provenant du pétrole, du gaz et des minerais. 

Avec l’essor de l’activité minière, le Togo s’est engagé dans l’apprentissage des principes de transparence en adhérant à l’Initiative il y a 4 ans.

Si les autorités jouent à fond la transparence, ce n’est pas encore vraiment le cas pour la vingtaine d’entreprises en activité dans le pays.

Raison pour laquelle un nouveau cadrage a mis en place jeudi. 

Les exploitants devront désormais fournir un certain nombre de documents détaillés comme la liste des actionnaires réels, les licences, les données économiques, la production, le chiffre d’affaires …

‘L’exactitude et l’exhaustivité de ces informations sont conformes aux exigences de l’ITIE’, a indiqué Kokou Agbémadon, le coordonnateur du processus pour le Togo.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here