Le projet MaBEST pour une consommation bio des populations

66
Le projet MaBEST pour une consommation bio des populations

Dans le cadre de l’organisation de la 1ère édition du Marché du Bien-Etre et la Santé du Togo (MaBEST), tout le staff du journal Santé-Education (journal promoteur de l’événement) réunit en conférence de presse jeudi 18 mai 2017 à Lomé, a expliqué aux professionnels des médias, les objectifs de l’initiative et les résultats attendus.

Cette première édition de MaBEST se tiendra au Palais des Congrès de Lomé du 24 au 26 mai prochain. La rencontre permettra « d’exposer les compléments alimentaires, les aliments enrichis, breuvages fruits, légumes et épices, faire mieux connaitre l’importance nutritionnelle et thérapeutique des aliments enrichis, faire des communications thématiques sur le rôle des aliments enrichis, des compléments alimentaires », a souligné Basile MIGNAKE, président du comité d’organisation.

La carence en vitamine, la malnutrition, la diminution intensive de niveau de vie et les maladies non transmissibles, sont entre autres réponses que le projet MaBEST va apporter aux populations face à ces différents maux au cours de cette période d’exposition, ont insisté les organisateurs. « Ce marché constitue un bon cadre pour amener les uns et les autres à réfléchir et à prendre une bonne décision en ce qui concerne la santé des populations », a ajouté M. MIGNAKE.

Le projet MaBEST compte relever un grand défi de santé publique et de développement qui demeure la malnutrition dans les pays en développement dont le Togo.

Théophile K.

Source : www.icilome.com

LEAVE A REPLY