Le peuple togolais marchera le 18 octobre sur le siège de la CEDEAO

159

Vue partielle de la mobilisation du 04 Octobre 2017 à Lomé (devant Hotel Sancta Maria)

La coalition de l’opposition devant la presse ce matin ne décolère pas devant la rigide position du gouvernement vers le référendum et l’appui de la CEDEAO à cette initiative. Les 14 partis annoncent de nouveaux mouvements le mercredi 18 octobre prochain.

« Dans 8 jours, nous annonçons une marche, une marche qui ira vers les bureaux de la CEDEAO ici à Lomé« , confie à la presse Mme Brigitte Adjamagbo Johnson. Ce sera pour dire à l’institution sous-régionale dirigée par le chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé que « nous ne sommes pas d’accord avec le référendum que l’institution semble encourager« , a-t-elle précisé.

C’en est donc pas encore fini avec les mobilisations, tant que règnera le statu quo selon la déclaration de l’opposition. « Nous continuerons à manifester, nous continuerons à mobiliser le peuple, jusqu’à ce que le pouvoir réalise qu’il faut maintenant faire quelque chose« , a martelé Mme Brigitte Adjamagbo Johnson.

Beaucoup d’autres décisions stratégiques sont annoncées au cours de cette rencontre en l’occurrence, le refus de l’opposition de rencontrer la délégation de l’OIF ; décision motivée par la présence de Mme AICHATOU décrédibilisée pour son rôle trouble dans les événements de 2005 aux côtés de Faure Gnassingbé, selon l’ opposition.

A. Lemou

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here