Le nouveau sit-in des gardiens de prison reportés à une date ultérieure

118

Les gardiens de prison avaient annoncé un sit-in de trois jours, les 19, 20 et 21 septembre prochains pour réclamer de meilleures conditions de vie et de travail. Il est ajourné à cause des manifestations politiques.

Ils ont déjà fait un sit-in les 3 et 4 mai derniers à Lomé et à l’intérieur du pays. Ces surveillants de l’administration pénitentiaire ont voulu récidiver les 19, 29 et 21 septembre, mais ce ne serait pas possible. Ces rendez-vous de trois jours sont ajournés parce qu’il est prévu aux mêmes dates des manifestations politiques, à en croire les organisateurs.

Dans cette situation, comme à son habitude, le gouvernement use du dilatoire couplé d’intimidations et de menaces. Malgré tout, les gardiens de prison restent à déterminer à aller au bout de leur lutte revendicative.

A.H.

Source : www.icilome.com