Le MMlk, sensible aux cris de détresse des populations de Djokoto et Watchidome

142

Les populations de Djokoto et de Watchidome dans la préfecture de Vo, réclament un dialogue avec les autorités togolaises, concernant leurs terres confisquées par l’administration allemande. Dans un communiqué dont copie nous est parvenue ce mercredi, le Mouvement Martin Luther King (Mmlk) leur a apporté son soutien et demandé au gouvernement d’accéder à leur demande.

Les populations de Djokoto et de Watchidome veulent entrer en possession de leurs 225 hectares de terre saisie par l’administration allemande.

Selon le Mmlk, longtemps dépossédées de superficies immenses de terre pendant l’administration allemande, les populations de ces deux localités sont restées sans terres cultivables jusque dans les années 1990. A cette période, le domaine de la plantation a été dévasté et ruiné à travers les violences politiques donnant ainsi une opportunité aux populations de cultiver les terres un tant soi peu.

Aussi, précise le Mouvement, « Ces populations déclarent que leurs localités n’ont jamais bénéficié des retombées de ces teckeraies, seulement, elles gardent de mauvais et triste souvenir des arrestations arbitraires et des détentions abusives pour avoir tenté de tuer des animaux sauvages qui y vivaient pendant les périodes d’interdiction de la chasse ».

L’autre hic, à en croire le Mmlk, est que ce domaine est réquisitionné par l’État comme réserve administrative sans consultation avec le collectif des propriétaires, alors que l’exploitation officielle d’un projet de reboisement commence à prendre forme.

« Cette nouvelle disposition unilatérale mécontente et attriste les populations qui réclament un dialogue avec les autorités togolaises. Elles souhaitent qu’au moins la moitié de leurs terres leur soit rétrocédée pour poursuivre leurs activités champêtres », poursuit le communiqué.

Fort de cela, le Mouvement Martin Luther King (Mmlk), se référant à la constitution togolaise dans son article 27, qui garantit le droit de propriété, exhorte le gouvernement à concéder à cette requête humanitaire de ces populations en vue de leur bien-être.

JA

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here