Le Mmlk déplore la cupidité des forces de l’ordre sur le tronçon Afagnan-Lomé

454

Les usagers du tronçon Afagnan-Lomé sont presque quotidiennement victimes de racket. Les forces de l’ordre sur cette voie ne leur fait pas du tout cadeau. L’information vient du Mouvement Martin Luther King (Mmlk) qui, à travers un communiqué publié ce jeudi, condamne ces actes de rackets et en appelle aux services hiérarchiques de la sécurité. Lecture !

Le Mouvement Martin Luther King condamne avec la dernière rigueur les rackets savamment orchestrés au quotidien par les forces de sécurité les services douaniers et les militaires sur le tronçon Afagnan -Lomé, dépouillant ainsi sans pitié les chauffeurs.

En effet, selon les informations en détails, les routiers prennent 1000fr à Aneho, sur les rails les douaniers prennent 200fr, sur n’importe quels bagage et marchandises même les légumes à Zébé sont taxés 200fr à l’ aller comme au retour. Pareil à Anfoin où les gendarmes empochent 200fr, idem pour les douaniers à l’aller comme au retour.

Trop c’est trop, car si l’on s’amusait à calculer ce que perd un chauffeur par jour sur cette voie au profit des hommes en uniforme, c’est seulement un total faramineux et le pauvre conducteur rentre bredouille à la maison. En revanche, les fonctionnaires au service de la sécurité de l’État s’en sortent avec des poches pleines, attendant de pieds fermes leurs salaires à la fin du mois.

Devant ces comportements cupides, véreux et iniques auxquels les victimes sont finalement esclaves et exposés à tous les dangers, le Mouvement Martin Luther King lance instantanément un appel aux services hiérarchiques de la sécurité et de défense en vue de mettre fin à ces pratiques malveillantes et honteuses qui ternissent l’image du pays et sabotent les efforts salutaires déjà entrepris.

MOUVEMENT MARTIN LUTHER KING -LA VOIX DES SANS VOIX /LOME -TOGO

Lomechrono.com

LEAVE A REPLY