Le ministre de la Santé explique le retard dans la distribution de MILDA

83

Annoncée il y a plusieurs semaines, la distribution de Moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA) a été annulée avant d’être de nouveau reprogrammée à partir de 21 septembre prochain. Le ministre de la Santé s’explique.

La distribution de Moustiquaires imprégnées à longue durée n’a pu démarrer comme prévue initialement. Certaines sources ont avancé un gap important entre la quantité disponible et le nombre total des inscrits ou bénéficiaires. Il s’est alors posé un problème de comptage.

« Le vrai problème, c’est le concept de comptage. On espère que cela a été mal compris par les agents et bon nombre de la population. L’écart résulte certainement d’une mauvaise compréhension du concept de couchage. Nous allons en tenir compte pour les prochaines fois », explique le ministre Moustapha Mijiyawa.

Finalement tout est rentré dans l’ordre et la distribution commence le jeudi 21 septembre prochain sur toute l’étendue du territoire. Une cérémonie de lancement officielle aura lieu à Notsè.

Toutefois, les demandeurs résidant dans la capitale doivent encore patienter avant leur tour pour une raison simple : « En termes de fréquence de paludisme, Lomé est moins touché par rapport aux autres régions. Dans ces genres de situations, on choisit la situation qui comporte le moins d’inconvénients », précise l’autorité politique.

A.H.

Source : www.icilome.com