Le mensonge et la manipulation au pouvoir 15 novembre 2017

0

Le mensonge et la manipulation au pouvoir                                                                             15 novembre 2017

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

LE MENSONGE ET LA MANIPULATION AU POUVOIR

Le gouvernement togolais est à l’oeuvre avec les méthodes où il excelle : le mensonge, la manipulation, la désinformation…

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Ainsi il annonce que l’opposition a assassiné 2 militaires à Sokodé et le chef de l’État de s’égosiller sur cette annonce-bidon lors de sa visite précisément dans une caserne militaire : « … tout est mis en œuvre pour retrouver et punir les assassins… ». Sauf que personne ne connaît aucun des soldats assassinés, ni personne de leurs familles, ni dans quelles conditions ils ont été tués, ni où ils ont été inhumés…

Un enfumage pour tenter de justifier les crimes qu’il a lui-même perpétrés sur un peuple sans armes et aussi pour monter davantage les militaires contre la société civile.

Pour se donner le beau rôle, le gouvernement annonce urbi et orbi qu’il invite l’opposition au dialogue, le 26e du nom ! À quels résultats les 25 précédents ont-ils abouti ?
Un enfumage des Togolais et de la Communauté internationale.

Excellant toujours dans la désinformation, le gouvernement annonce avoir libéré 42 manifestants jetés en prison sans jugement et surtout sans raison. Sauf que personne ne sait ni n’a vu aucun des 42 libérés : qui sont-ils ? Où sont-ils ?
Un enfumage pour tenter de dissimuler sa fuite hagarde en avant.

On sait aujourd’hui qu’au sein de l’armée togolaise la contestation des ordres imbéciles lancés par la hiérarchie est clairement installée. Beaucoup d’officiers ainsi que la très grande majorité des hommes de la base ne veulent plus tirer sur leurs frères et sœurs. L’armée togolaise est aujourd’hui profondément divisée et deux groupes opposés s’y côtoient : d’un côté les sécurocrates ventrocrates qui soutiennent ce pouvoir qui les nourrit au jour le jour et de l’autre les militaires démocrates qui veulent en finir avec un pouvoir sanguinaire.
Mais le gouvernement RPT/UNIR tente laborieusement de cacher cette division qui va le rattraper tôt ou tard, car on ne cache pas le feu sous des bottes de paille…
Une désinformation voulue pour tenter de faire croire qu’il a le soutien de l’armée togolaise.

Soldat démocrate, refuse d’obéir à des ordres imbéciles : ne tire plus sur des innocents, tes frères, tes sœurs, tes parents… À la libération du pays, c’est toi qui seras appelé à former la nouvelle armée nationale, l’armée démocratique, celle qui sera appelée à défendre les citoyens togolais ainsi que les frontières nationales.

Soldat togolais, refuse de te laisser embarquer dans les actions criminelles de Faure et de ces officiers qui le suivent aveuglément pour la seule raison de trouver à manger auprès d’un pouvoir qui a pourtant décidé d’affamer tout un peuple.

Soldats togolais, ce régime vous tue, vous aussi !
Soldats togolais, la peur a changé de camp ! L’espoir est de notre côté ! Rejoignez le peuple !

FAURE, DÉMISSION IMMÉDIATE !

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here