Le HCRRUN est « instrument de fraude morale » selon Nathaniel Olympio

141

Le processus de réconciliation tel qu’entrepris par le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) présidée par Awa Nana Daboya ne convainc pas grand nombre. Parmi les septiques figure le président intérimaire du Parti des Togolais, Nathaniel Olympio.

Sur une radio privée de la place, le mercredi 12 juillet dernier, Nathaniel Olympio est revenu sur les actions du Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale et particulièrement les cérémonies de purification des dignitaires de Vodou, des églises et de l’islam.

« Ils ont fait beaucoup de bruit autour de cette affaire de purification. Mais, la question qu’on doit se poser est de savoir si les Togolais se sentent concernés par tout ça », déclare-t-il avant de s’interroger : «Est-ce que les victimes des exactions et traumatismes se sentent concernées par ce processus de réconciliation ? ».

« Le HCCRUN est devenu un instrument de fraude morale et intellectuelle », critique-t-il. Si réconciliation il y a, il faut que, rappelle-t-il, « le régime arrête de jouer avec les Togolais ».

A.H.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here