Le Gouvernement togolais lance le recrutement du Directeur Général de l’ARCEP

551

Le Gouvernement togolais a enclenché un processus de modernisation du secteur du numérique dans le pays. Ces derniers mois, les initiatives ont été multipliées pour faire de cet engagement une réalité. Les plus récentes sont la création de TOGOCOM, l’élaboration un Schéma Directeur d’Aménagement Numérique (SDAN), l’attribution de deux licences FAI à de nouveaux opérateurs, le lancement d’un point d’échange internet (IXP) ou encore le vote des lois d’orientation sur la société de l’information et sur les transactions électroniques au Togo.

Dans le même ordre d’idées, dans le cadre la mise en place de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), en remplacement de l’Autorité de réglementation du secteur des postes et des télécommunications (ART&P), un appel à candidatures a été lancé pour le poste de Directeur Général de l’Institution. Les candidatures doivent être envoyées au plus tard le 31 août 2017.

Le futur Directeur Général de l’ARCEP aura pour missions, d’assurer la transition avec l’ART&P; de mettre en place un plan stratégique, les manuels de procédures de gestion et de contrôle ainsi que des outils de pilotage modernes; de coordonner les actions des différents départements de l’ARCEP; mettre en œuvre le contrat de performance sur trois (3) ans qui sera adopté de concert avec le comité de direction de l’ARCEP et la tutelle.

Selon le site République Togolaise, avec la mise en place de l’ARCEP, le gouvernement veut relever les défis de régulation que posent les secteurs des communications électroniques et des postes, avec des principes modernes d’administration et de gestion axée sur les résultats.

Agence Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here