Le gouvernement dans l’action

163

Le gouvernement a pris une série de mesures en réponse au rapport élaboré par le groupe de travail sur le secteur de l’éducation.

Ainsi, une cellule ad hoc chargée de régler définitivement les questions des cotisations ou des prélèvements opérés sur les salaires de certains enseignants auxiliaires avant leur reversement dans le cadre de la fonction publique a été  créé lundi.

Elle est placée sous l’autorité du ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative.

Elle a pour mission de proposer dans les meilleurs délais, des approches de solution sur les questions des cotisations des enseignants auxiliaires à la Caisse de retraite et à la Caisse sécurité sociale.

La cellule disposera de pouvoirs d’investigations auprès des services publics, para-publics ou privés dans le cadre de sa mission.

Les autres modalités relatives au fonctionnement et au démarrage des travaux de cette cellule ad hoc seront communiquées ultérieurement à tous les ministres concernés : Fonction publique, Enseignements primaire, secondaire et de la Formation professionnelle, Economie et Finances, notamment.

Republic Of Togo

LEAVE A REPLY