Le FAIEJ et le PRADEB aiguisent les jeunes pour des réussites entrepreneuriales

42

Le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) de concert avec le Programme d’Appui au Développement à la Base (PRADEB) a organisé vendredi à Lomé une nouvelle rencontre d’échanges entre les jeunes entrepreneurs. Placée sous le thème « Réussite Entrepreneuriale », la rencontre a permis aux participants de partager des expériences de leur domaine.

A la Blue Zone de Cacavéli, l’occasion a été pour des centaines de jeunes d’être outillée sur plusieurs thèmes dont : « le succès entrepreneurial. Que font ceux qui réussissent? » et « le financement des activités économiques des jeunes: ce qui marche! ».

Pendant des heures, ils ont échangé entre eux sur les difficultés réelles rencontrées dans la recherche de financement, le développement de leurs initiatives entrepreneuriales et partager les enseignements tirés du vécu d’entrepreneurs confirmés d’ici et d’ailleurs.

« Nous avons besoin de financement pour élargir notre champ d’Aloes vera. Et en venant à cette rencontre je m’attendais à ce que les stratégies pour y parvenir me soient révélées. Et là je vous assure que à travers le partage d’expérience des uns et autres je sais finalement quoi faire pour trouver le financement pour mon entreprise Vera Group », s’est réjoui Ousmane Abdou-Samadou, Directeur de l’entreprise Vera Group.

Pour Novignon Assignon,  propriétaire de l’entreprise Sader, spécialisée dans la fabrication des savons dermatologiques, ses débuts en entrepreneuriat n’ont pas ont été un long fleuve tranquille.

« Nous faisons partie des jeunes qui ont commencé par entreprendre en 2012 après la crise en Côte d’Ivoire. Au début j’ai reçu un financement chez PRADEB j’ai eu un échec. Cependant je n’ai pas abandonné. J’ai persévéré jusqu’à rembourser PRADEB et aujourd’hui mon savon est dans presque toutes les pharmacies » a-t-il partagé.

La rencontre d’échanges avec les jeunes entrepreneurs est pour le gouvernement et les organisateurs la solution idoine qui puisse réduire le taux de chômage et le sous-emploi des jeunes.

A l’occasion, ces jeunes ont également pris connaissance des mécanismes mis en place par le gouvernement pour les soutenir.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here