Le choix des électeurs

161

Dans leurs messages de vœux à l’occasion de la nouvelle année, la plupart des responsables de l’opposition évoquent la nécessaire alternance sans jamais avoir été en mesure de la mettre en œuvre, faute de stratégie et de programme.

Dernière en date à réclamer un changement politique, Brigitte Adjamagbo-Johnson, la présidente de la CDPA (Convention démocratique des peuples africains, opposition), une formation extra-parlementaire.

‘2017 est l’année cinquantenaire du régime RPT-Unir,  nous devons en prendre conscience et dire trop c’est trop. Travaillons ensemble et en synergie  pour amener le chef de l’Etat,  après être imposé pour son 3e mandat, à s’engager solennellement à ne pas briguer un 4e mandat’, écrit-elle dans son message.

Elle demande au pouvoir d’’abandonner les manœuvres dilatoires et d’opérer les réformes constitutionnelles et institutionnelles  qui ouvriront la voie à l’alternance’, 

L’alternance n’est pas le résultat des réformes, mais du choix des électeurs.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here