Le budget 2017 ne convainc pas Aimé Gogué d’ADDI

294

Les analyses du budget 2017 continuent. Cette fois-ci, c’est le président de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI), Aimé Gogué, qui donne son avis. Il est sans concession.

Universitaire et surtout ancien ministres du Plan entre 1991-1993, Aimé Gogué a passé au peigne fin le budget 2017 du Togo. Le budget s’équilibre en dépenses et en recettes de 1227,4 milliards FCFA. L’ADDI a voté contre le 27 décembre 2016 à l’Assemblée nationale, convaincu que « tout est mauvais ».

Cette formation politique considère les 46,8% affectés au social comme « des histoires » parce que, déplore-t-il, « une des plaies de ce gouvernement, c’est de ne jamais respecter les orientations définies par la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE) ».

Il ajoute : « Nous ne sommes pas encore dans le mandat social » de Faure Gnassingbé.

Le président de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral insiste sur le fait que le gouvernement puisse trouver un accord avec le Fonds monétaire international (FMI).

Les experts de cette institution de Bretton Woods sont à Lomé depuis quelques jours pour justement trouver un nouvel accord avec les autorités sur la question de la dette.

Pour lui, le gouvernement fait « une politique économique sans vision ».

A.H.

icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here