Laurent TAMEGNON hérite d’un patronat tétraplégique

258

Laurent Sédolo Coami TAMEGNON, 63 ans, ancien vice président du Conseil National du Patronat a été porté à la tête de l’institution patronale ce vendredi lors d’une élection.

Il a été élu avec la voix de son adversaire, Auguste DOGBO, PDG de Navitrans qui venait de quitter le Comité National Olympique du Togo. DOGBO s’est désisté à la dernière minute en faveur du candidat élu.

« Je vous remercie vivement d’avoir porté votre voix sur ma personne, ensemble nous réussirons… » a déclaré M. TAMEGNON après son élection.

L’élection de Coami TAMEGNON devrait mettre fin à plusieurs années de crise qui ont secoué le Patronat Togolais. Conflits de succession, scellé des locaux, mise en place d’une administration provisoire, des conflits qui ont réduit le Patronat à une association négligeable.

Le nouveau Grand Patron, Laurent TAMEGNON, Directeur Général de SANECOM intervenant dans la confection des tenues et uniformes et de plusieurs autres entreprises de buanderie et d’industrie agroalimentaire, a plusieurs défis à relever à la tête du Patronat.

Il les inscrit dans son programme qui promet une nouvelle vision d’avenir basée sur l’amélioration du climat des affaires, le renforcement du secteur privé, pivot du développement économique et social, l’accompagnement des PMI/PME, la promotion de l’emploi et le renforcement de l’intégration régionale.

Autre grand défi, le bras de fer qui existe entre le CNP et la caisse Nationale de sécurité sociale (CNSS).

L’ancien président du Patronat, NAKOU, était opposé au projet SEGIM, initié par le Directeur de la CNSS et certains actionnaires. Il consiste en la création des villas et immeubles de haut standing avec les fonds de la CNSS qui se retrouve en minorité d’actions.
Un projet qui pénalise le secteur privé défendu par l’ancien Président, puisqu’il vise à basarder des parcelles de terrain de la cité OUA et d’ailleurs à vil prix dans l’intérêt d’actionnaires privés qui agissent dans un conflit d’intérêts criard.

C’est un dossier épineux qui a longtemps empoisonné les relations entre Le Patronat et la CNSS. D’après les indiscrétions, le DG de la CNSS, Koffi Walla attend le départ de Nakou pour passer à l’œuvre à l’exécution de ce projet.

Maintenant que Nakou est parti, on attend de voir si le nouveau Président Laurent TAMEGNON restera dans la ligne de son prédécesseur pour l’intérêt du secteur privé.
L’homme, originaire d’Atakpamé promet de relever ces différents défis.

Le vote a eu lieu en présence du Président de la Fédération des Patronats de l’Afrique de l’Ouest, FOPAO, le PDG de NSIA, l’ivoirien Jean Kacou DIAGOU.

Sa présence à fait éviter un temps soit peu, la pagaille qui a toujours régné lors des élections au CNP, pagaille dont les acteurs sont exclus des candidatures actuelles.

Carlos KETOHOU (independantexpress.net)

Source : www.icilome.com

3 COMMENTS

  1. you’re really a good webmaster. The site loading speed is amazing. It seems that you are doing any unique trick. Furthermore, The contents are masterpiece. you’ve done a excellent job on this topic!

  2. There are fantastic improvements on the design of your website, I really enjoy this. My site is regarding happy birthday notes and currently there are lots of stuff to be done, I’m yet still a novice in website design. Take care!

  3. Hi, Neat post. There is a problem with your site in internet explorer, would test this… IE still is the market leader and a large portion of people will miss your magnificent writing because of this problem.

LEAVE A REPLY