« Les violences à Mango auraient pour nom Natchaba Fambaré », Brim Bouaïma Diabacté

52

Lors des manifestations les 20 et 21 septembre derniers, la ville de Mango a été le théâtre de sanglantes répressions soldées par mort d’hommes. Ces violences d’après El Hadj Brim Bouraïma Diabacté, premier vice-président de l’UFC et député de Mango, seraient orchestrées par l’ancien président de l’Assemblée nationale, Natchaba Fambaré.

Dans une interview accordée à independantexpress.net, Brim Bouraïma Diabacté soutient que l’ancien président de l’Assemblée nationale Natchaba Fambaré est le « le principal instigateur » de la « ville sinistrée ». Cependant, il attribue l’échec de Faure Gnassingbé à son entourage. « Ce sont ceux qui entouraient son papa qui lui mettent les bâtons dans les roues », a-t-il marmonné.

En outre, le député de Mango pense que Faure Gnassingbé à son arrivée au pouvoir en 2005, devait constituer une nouvelle équipe et avancer. En d’autres termes, le malheur du chef de l’État est dans son entourage qu’il n’a pas su changer.

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here