La société civile togolaise en deuil

439

Enyonam Gbadagui et Boukari Manaf

Boukari Manaf et Enyonam Gbadagui, respectivement membre du Collectif des associations pour la lutte contre l’impunité au Togo (CACIT) et du Groupe de réflexion et d’action femme, démocratie et développement (GF2D), ont perdu leur vie dans un accident de circulation hier.

Ils revenaient, à en croire le communiqué du GF2D, d’un atelier de formation à Atakpamé lorsque l’accident s’est produit. La mère et la fille d’Enyonam Gbadagui ont également péri dans cet accident tragique. Deux blessés graves sont actuellement hospitalisés.

« Le GF2D souhaite un prompt rétablissement aux blessés et présente ses sincères condoléances aux familles éplorées », lit-on dans le communiqué rendu public par cette association.

« Nous venons de perdre de braves collègues. Ils sont tombés en ce jour en revenant d’une mission sur le terrain. C’est toute la famille des défenseurs de droits de l’Homme qui est endeuillée avec la perte de ces êtres chers. Le CACIT présente ses condoléances à la famille BOUKARI et la famille GADAGBUI. Chers Manaf et Enyonam, que vos âmes reposent en paix! », découvre-t-on sur la page facebook du CACIT.

I.K

Source : www.icilome.com

LEAVE A REPLY