La production ouest-africaine d’anacardes augmentera de 108 000 tonnes cette année

189

Selon le service d’information agricole N’Kalô, la production ouest-africaine d’anacardes enregistrera une hausse de 108 000 tonnes, en 2016. La récolte devrait être de 1, 590 million de tonnes contre 1,482 000 tonnes, l’an dernier.

La Côte d’Ivoire sera le principal moteur de cette progression, avec une hausse de 50 000 tonnes de sa production qui tournera autour de 750 000 tonnes. Le Mali (45 000 tonnes), la Guinée Bissau (225 000 tonnes) et le Nigéria (160 000 tonnes) verront leur récolte progresser de 10 000 tonnes tandis qu’au Togo (15 000 tonnes), au Sénégal (45 000 tonnes), en Guinée (50 000 tonnes), au Ghana (85 000 tonnes) et au Burkina Faso (80 000 tonnes), la hausse sera de 5 000 tonnes. Au Bénin par contre, la production ne devrait pas évoluer, se maintenant au même niveau que l’année dernière (125 000 tonnes).

En ce qui concerne les exportations, le Vietnam devrait ravir le titre de première destination des noix ouest-africaines à l’Inde, souligne N’Kalô.

Aaron Akinocho

Agence Ecofin

LEAVE A REPLY