La délégation du CIP/UEMOA appelle les Togolais à la tolérance, au pardon et à la confiance mutuelle

54

La Délégation de la Commission Inter-Parlementaire de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (CIP/UEMOA) a bouclé sa mission au Togo. Vendredi, les députés de la CIP/UEMOA ont animé une conférence presse à Lomé. Ceci pour faire le point de leur mission. Voici en intégralité le communiqué de presse de la délégation.

Communiqué de presse

Dans le cadre du renforcement du processus d’intégration dans l’espace de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africain (UEMOA), son Comité Inter-Parlementaire a mis en place un Conseil Parlementaire pour la Paix (CPP).

Ce conseil parlementaire a pour vocation de prévenir les risques de crise et de contribuer à leur règlement.

C’est dans ce cadre qu’une délégation de parlementaires du Comité Inter-Parlementaire de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (CIP/UEMOA) a séjourné à Lomé du 19 au 28 octobre 2017.

Au cours de son séjour, elle a eu des séances d’échanges avec les acteurs politiques, la société civile, les députés à l’Assemblée Nationale, l’Union Européenne, l’Ambassade d’Allemagne, la Représentation de la CEDEAO, le Président de l’Assemblée Nationale et le Chef de l’État.

A toutes ces séances, la délégation était accompagnée du Représentant Résident de l’UEMOA à Lomé.

L’objectif de la mission est de s’informer sur la situation sociopolitique marquée par des manifestations violentes ayant entrainé des pertes en vies humaines, des destructions de biens publics et privés et des déplacements de populations.

A l’issue des concertations et tenant compte des préoccupations des uns et des autres, la délégation du CIP/UEMOA lance un appel à tous les Togolais à la tolérance, au pardon et à la confiance mutuelle.

Conscients que ces valeurs sont indispensables à l’instauration d’un climat propice pour un dialogue sincère, constructif et inclusif, la délégation invite tous les Togolais à s’inscrire et soutenir toute initiative allant dans le sens de la décrispation sociale et de la restauration de la paix, en vue d’aboutir à des réformes politiques et institutionnelles consensuelles.

La délégation remercie les acteurs politiques et la société civile et salue leur volonté à aller vers le dialogue et la paix. La délégation exprime sa gratitude aux Représentations diplomatiques pour leurs contributions utiles.

Enfin, la délégation témoigne sa gratitude aux plus hautes autorités, notamment le Président de la République et le Président de l’Assemblée Nationale pour leur grande écoute et leur disponibilité à trouver une solution à la situation qui prévaut au Togo.

Fait à Lomé, le 27 octobre 2017

Pour la Délégation, le chef de Délégation du CPP/UEMOA

Député Jacob OUEDRAOGO

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here