La déchirure

278

Le Comité d’action pour le renouveau (CAR, opposition) organisera un congrès extraordinaire dans 2 mois. Son actuel président, Paul Apévon, dont le mandat expirait le 17 octobre, a peu de chance d’être reconduit.

A l’initiative d’une trentaine de fédérations, son éviction a été méticuleusement organisé samedi. Un bureau provisoire a été constitué lors d’un congrès extraordinaire.

Avant la fin de l’année, le nom du nouveau dirigeant de l’une des plus anciennes formations politiques devrait être connu. D’ici là le parti est administré par Awuku Nador.

Le député Jean Kissi, conserve le poste de secrétaire national. 

Les proches de Paul Apévon ont accusé le président fondateur, Yaovi Agboyibo, d’être à l’origine de ces manœuvres et de ‘manipuler les fédérations’. Le terme de ‘coup d’Etat’ a même été évoqué par certains.

On prête maintenant à M. Apévon l’intention de créer son propre parti.

La crise couvait depuis plusieurs mois amplifiée par des rivalités de personnes et l’absence de perspective réelle pour le CAR.

Republic Of Togo

LEAVE A REPLY