La BID accompagne la montée en gamme de l’enseignement supérieur

108

Le ministre de l’Economie et des Finances participe depuis le début de la semaine à Djeddah (Arabie Saoudite) à la réunion annuelle de la Banque islamique de développement (BID).

En marge des assemblées, il a signé jeudi un accord de financement de 9,09 millions d’euros (environ 5,9 milliards de Fcfa) qui servira à appuyer l’enseignement supérieur en sciences et en ingénierie, et sera exécuté dans les deux universités publiques (Lomé et Kara). 

Le projet comporte plusieurs composantes, notamment la mise à niveau de l’infrastructure physique institutionnelle ; l’amélioration de la compétitivité et la pertinence dans l’enseignement supérieu. 

Il est prévu la mise à niveau de 16 laboratoires pédagogiques et des dotations en R&D.

En 2016, la BID avait accordé au Togo des financements concessionnels pour un montant total de 194 millions de dollars.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here