La BADEA sort son carnet de chèque

33

La Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) a accordé vendredi deux lignes de crédit d’un montant de 60 millions de dollars à la BIDC (Banque d’investissement et de développement de la Cécéao) dont le siège se trouve à Lomé.

Le premier financement de 45 millions de dollars est destiné à favoriser les échanges commerciaux entre les opérateurs économiques de la Cédéao et ceux du Monde arabe.

Le second – 15 millions de dollars – donnera un coup de fouet à la trésorerie de l’institution pour répondre aux demandes de financement des entreprises ouest-africaines qui ont besoin d’investir et d’embaucher.

L’accord a été signé par Sidi Ould Tah, le directeur général de la BADEA, et Bashir Mamman Ifo, le président de la BIDC.

La BADEA est une institution financière financée par les états membres de la Ligue arabe. Elle entend contribuer au développement de la coopération économique, financière et technique arabo-africaine.

Republic Of Togo