La 4G sera un relais de croissance

217

A peine déployé, le réseau 3G devrait bientôt laisser la place au 4G et même à la LTE.

Le gouvernement engagé des négociations avec les deux opérateurs de téléphonie mobile – Togo Cellulaire et Moov – pour l’attribution de licences 4G. 

Un temps envisagé, l’arrivée d’un 3e acteur n’est plus envisagé en raison de l’étroitesse du marché et d’une population déjà bien équipée.

Aujourd’hui, l’enjeu est moins l’usage d’un téléphone pour passer ou recevoir des appels, que celui des datas (internet, mail, audio, vidéo et applications).

C’est bien là où se trouve l’avenir des opérateurs.

Pour le ministère de l’Economie numérique, l’introduction de la 4G permettra à un plus grand nombre de Togolais d’accéder au haut débit depuis leur smartphone ou leur ordinateur à des tarifs attractifs. Cela règlera en partie les problèmes de débit du réseau filaire.

La 4G sera un véritable relais de croissance pour Togo Cellulaire et Moov.

Enfin, explique Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique, un pays qui dispose d’un réseau 4G est un élément important pour tout entreprise étrangère qui souhaite s’implanter ou investir au Togo.

Un  internet poussif et l’internet mobile à faible vitesse sont autant d’obstacles pour accompagner la croissance du pays.

Republic Of Togo

LEAVE A REPLY