Kekeli Lab : Des enseignants du lycée Folly-Bébé se familiarisent avec les notions des TIC

318

L’intégration des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dans les programmes scolaires au Togo devient de plus en plus une préoccupation majeure des responsables de KEKELI LAB. Et ils ne lésinent pas sur les moyens pour y arriver.

Vendredi à Lomé, l’association togolaise spécialisée dans les TIC a formé plus d’une vingtaine d’enseignants du Lycée Folly-Bébé (situé dans la banlieue Est de Lomé) sur l’utilisation d’une “bibliothèque virtuelle”.

Cette formation d’une journée entière sur les Technologies de l’Information, de la Communication et de l’Education (TICE) a été placée sous le thème : “Enseigner en Afrique aujourd’hui : mutations à l’ère des TIC”.

Durant plus de 6 heures, ces enseignants novices aux TCI ont été outillés sur la production de contenus éducatifs locaux à partir des TIC, le fonctionnement d’une bibliothèque virtuelle et son utilisation, les modèles de TICE.

Selon les initiateurs, l’objectif est de permettre à ces instituteurs d’être capable d’intégrer toutes ces notions de base en TIC dans leur curricula de formation.

« Loin de nous l’idée de prétendre cerner la problématique de l’enseignement en Afrique ; le thème met en exergue notre volonté à Kekeli Lab d’inscrire les innovations techno-éducatives dans cette préoccupation chère au pédagogue burkinabé Joseph Ki-Zerbo, celle d’un système éducatif pensé et adapté au contexte du continent Africain », a déclaré Jonas EDOH, Président de KEKELI LAB, et d’ajouter : « Notre ambition est de contribuer véritablement à l’utilisation de l’intelligence des TIC dans l’éducation à la base ».

Notons que KEKELI LAB est une organisation à but non lucratif basée au Togo. Elle œuvre pour l’intégration des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dans l’éducation et la formation, pour atteindre l’Objectif de Développement Durable (ODD).

Source : www.icilome.com

LEAVE A REPLY