Investissements majeurs du cimentier allemand

170

Le président Faure Gnassingbé a inauguré samedi à Awandjelo (Nord du Togo) la cimenterie construite par CimTogo (HeidelbergCement).

Deux ans et demi de travaux ont été nécessaire pour construire cette unité de production

500 emplois directs seront crées dans la région de la Kara, une bonne nouvelle pour une zone en proie au chômage.

HeidelbergCement a injecté 7,5 milliards de Fcfa dans cette nouvelle usine. C’est le plus important investissement privé allemand au Togo depuis la reprise de la coopération entre les deux pays, a indiqué Gabriel Ihou, le ministre de l’Industrie.

Avec une capacité de 250.000 tonnes par an, l’usine va porter la production nationale à plus de 2.000.0000 par an. 

‘Elle est une réponse concrète aux difficultés que rencontrent les populations des régions septentrionales du pays à se procurer du ciment à certaines périodes de l’année. Désormais, elles n’iront plus s’approvisionner à Lomé. Elles trouveront le ciment dont elles ont besoin sur place ici même à Kara’, a déclaré le ministre. 

CimTogo ambitionne également de servir le marché sous-régional.

HeidelbergCement, leader mondial du ciment, est déjà implanté au Togo où il exploite une usine de clinker à Sika-condji (90 km de Lomé), inaugurée en mars 2015. 

Le secteur industriel représente 18,7% du PIB et est dominé par les industries extractives, les cimenteries, les industries agroalimentaires et la sidérurgie. 

Les principaux produits d’exportation sont le phosphate, le clinker et le ciment. 

Depuis 1997, la production de clinker et de ciment a pris les devants. Le Togo est le 4e plus important producteur de ciment de la Cédéao, derrière le Sénégal, le Nigéria et le Ghana. 

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here