Hémicycle: la session de ce jour encore suspendue et reportée sur demain

82

Hémicycle: la session de ce jour encore suspendue et reportée sur demainEncore une nouvelle journée tendue à l’Assemblée nationale ce mercredi 13 septembre. La session extraordinaire reportée sur ce jour s’est encore terminée en queue de poisson. Le président de l’Assemblée nationale a tout comme hier, suspendu la séance de ce mercredi qu’il a reporté sur demain jeudi.

Cette journée à l’Assemblée nationale a été encore tendue. La conférence des présidents des groupes parlementaires et du bureau de l’Assemblée n’a pas réussi à dégager une date pour l’étude du projet de loi du gouvernement. Et donc, elle a renvoyé les travaux sur le 14 septembre. Mais déjà, l’opposition demande le retrait de sa proposition de loi qu’elle avait introduite et campe sur le retour de la Constitution de 1992.

Selon Jean Eklou, député de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), cette décision est la volonté du peuple togolais. « Tous les députés, de manière commune demandent au président de l’Assemblée nationale, conformément à l’article 83 du règlement de l’Assemblée nationale, de retirer purement et simplement, la proposition de loi, modifiant les articles 38, 52, 59, 60 62, 100, 101, 144 et 145 de la Constitution du 14 Octobre 1992 », a-t-il confié.

Il faut préciser que l’opposition parlementaire a rejeté le projet de loi du gouvernement portant révision constitutionnelle car la mention « En aucun cas, nul ne peut faire plus de deux mandats », n’y figure pas. Elle réclame son introduction, mais les députés UNIR s’y opposent. Les travaux reprendrons demain jeudi.

TogoTopInfos.com