Hayatou range les crampons

352

Le Camerounais Issa Hayatou, à la tête de la Confédération africaine de football (CAF) depuis 1988, a été détrôné jeudi par le Malgache Ahmad Ahmad.

Une véritable surprise et un camouflet. Hayatou restait à 70 ans le super favori.

Ahmad a obtenu 34 voix contre seulement 20 pour le sortant lors de l’élection organisée à Addis Abeba.

Au Togo, on n’avait pas gardé un très bon souvenir de M. Hayatou. 

En 2010, les Eperviers avaient été la cible d’une attaque terroriste qui avait fait 2 morts à la veille de l’ouverture de la CAN en Angola. Et le patron de la CAF n’avait rien trouvé de mieux que de suspendre le Togo pour … non participation à la compétition.

Republic Of Togo