Guy Madjé Lorenzo peut-il tenir son pari en 2017 ?

231

Le ministère togolais en charge des Sports, Guy Madjé Lorenzo, a promis que les comptes de la CAN 2017 seront rendus publics peu après la phase finale de cette compétition continentale. Peut-il réussir là où l’ancien Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu a échoué ?

S’il y a une chose qui caractérise la gestion des fonds mobilisés pour la participation des Eperviers à la Coupe d’Afrique des nations (CAN), c’est la prévarication des ressources publiques par des individus facilement identifiables. La dernière en date est celle de 2013, en Afrique du Sud.

Alors que le Premier ministre d’alors, Arthème Ahoomey-Zunu avait dit que personne ne garderait par-devers lui un seul centime, il y a eu au moins un trou de plus de 628 millions FCFA dans les fonds collectés.

Pour la mobilisation des fonds de la CAN 2017 au Gabon du 14 janvier au 5 février, le ministre Guy Madjé Lorenzo a répété que cette fois-ci sera la bonne. Selon lui avant, c’était le collecteur qui était en même temps l’ordonnateur et le payeur et que des dispositions sont prises désormais que pour que cela ne soit plus le cas.

Si le titulaire du département des Spotrs manifeste sa bonne foi, peut-il tenir parole ? En tout cas, il a déclaré que toutes les dispositions sont prises pour que les comptes de la prochaine compétition panafricaine au Gabon soient faits, juste deux mois après la phase finale. Une nouvelle promesse de Gascon?

A.H.

icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here