Gbikinti et Maranatha suspendus provisoirement par la FTF Featured

78

La Fédération togolaise de football (FTF) a réagi mardi sur le match légendaire de la 26e et dernière journée du championnat national de football de Première division qui a opposé dimanche dernier Gbikinti à Maranatha. Le club de Bassar avait besoin d’une victoire de 11-0 pour se maintenir en division d’élite et comme par enchantement réalise le même résultat.

Dans un communiqué publié mardi le bureau du Colonel Guy Akpovy annonce la suspension provisoire de Gbikinti et de Maranatha de toute activités liées au football jusqu’à nouvel ordre.
La FTF indique dans la note qu’une procédure disciplinaire est ouverte. L’instance justifie sa décision par l’alinéa 4 de l’article 65 des Statuts de la Fédération relatifs aux compétences du Comité exécutif en matière disciplinaire.
Par ailleurs, le dossier que d’aucuns qualifient de « Gbikintitada » est confié à la chambre d’instruction de la commission d’éthique de la FTF qui devra enquêter sur les infractions potentielles aux dispositions du Code d’éthique.

Depuis la fin du championnat national de football de première division le dimanche dernier, les soupçons de matchs arrangés vont bon train et le plus flagrant est celui qui a opposé les deux clubs suspendus. En effet Gbikinti n’avait aucune chance de se maintenir en dehors d’un arrangement qui lui permettait de gagner par 11 buts d’écart; ce qui était invraisemblable. Et alors que Gomido battait Dyto de Lomé par 2-0 devrait obtenir le billet du maintien en D1, Gbikinti sort le score légendaire du football togolais pour dribller le club de Kpalimé.

Trop beau pour être vrai selon plusieurs acteurs du football togolais qui avaient appelé la FTF à agir. La suite de cette affaire nous dira.

TogoBreakingNews.info

2 COMMENTS

  1. vraimen trop c’est trop il faut la ftf face tout comme le souhaite le prsident(ftf)pour mettre fin cette grandiose corruption du footbal roi togolais c’est vraimen impratif

LEAVE A REPLY