Football: incertitudes sur le démarrage du championnat au Togo

55

Les championnats nationaux démarrent le 22 octobre prochain, selon le chronogramme de la FTF. A quelques semaines de ce démarrage, certains détails risquent de militer en faveur d’un report même si certains acteurs continuent de croire que le 22 octobre reste la bonne date.

« Jusqu’à ce jour, je peux dire que le démarrage sera effectif. Jusqu’à preuve du contraire nous mettrons la date du 22 octobre », informait le Secrétaire Général de la FTF sur une chaîne de la place.

Ces propos de la cheville ouvrière de l’instance tout autant que les jalons du démarrage que le Comité exécutif à savoir, l’enregistrement des équipes, l’homologation des stades, la super coupe du Togo qui se joue dimanche prochain, pourraient constituer une pièce à conviction de ce démarrage si les réalités ne sont tout autres.

Lire aussi: « D1: rebondissement dans l’affaire Maranatha- Gbikinti Fc ! »

Le réel souci de l’instance suprême du Football togolais reste le financement des différentes compétitions. La Fifa n’est plus prête à accompagner les championnats financièrement ni à accorder une autre ligne budgétaire pour soutenir les compétitions nationales au Togo. L’État togolais aussi éprouve des difficultés financières et est sur le point de faire volte-face en ce qui concerne la subvention octroyée aux clubs. On peut donc comprendre qu’à quelques semaines du démarrage l’enregistrement des joueurs n’est pas encore effectif.

Tous les clubs comptent sur la subvention pour entreprendre les dépenses liées au transfert des joueurs pour les faire enregistrer. Outre l’aspect financier, le calendrier de la compétition n’est pas encore disponible. En D1 on sait au moins, après la confirmation du Secrétaire Général de l’instance, que la compétition se joue avec 12 clubs alors qu’en D2, le Comité exécutif de la FTF n’arrive pas à situer l’opinion. Après le passage de la mission de la Fifa à Lomé, plusieurs recommandations ont été faites à la faîtière.

On peut énumérer celle de jouer avec 20 clubs en D2. Jusqu’à ce jour, aucune information de l’instance ne situe les acteurs sportifs sur les clubs devant prendre part à cette compétition quand on sait qu’après le précédent exercice, 14 clubs sont restés en lice pour le démarrage de la D2.

Voilà autant de questions restées en suspens et dont le règlement tardif pourrait prolonger le démarrage de la compétition.

TogoWeb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here