Foncier, éducation, décentralisation: Ce que pense Me Tchassona-Traoré

108

Le Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement (MCD) a trouvé la petite astuce qu’il faut pour guérir le mal du problème foncier au Togo. Se prononçant jeudi sur les sujets brûlants de l’heure, la formation politique du Me Tchassona-Traoré a indiqué que la réforme foncière enclenchée par le gouvernement doit être revue et adoptée à de nouvelles exigences. 

Reconnaissant que le foncier constitue une bombe à retardement au Togo, le gouvernement réuni en Conseil des ministres le mardi dernier a annoncé un forum sur le sujet. 

Au MCD, l’initiative est noble; cependant pour que l’objectif soit atteint il faudrait qu’un certain nombre de paramètres soient pris en compte. 

“La réforme foncière dont les travaux seraient actuellement en souffrance sur le bureau du Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat, doit être revue et adaptée aux nouvelles exigences, qu’implique dans un futur proche, l’accession des collectivités locales au foncier”, pense Me Mohamed Tchassona-Traoré, qui ajoute “La réforme doit prendre en compte tous les modes et procédures d’acquisition par ces dernières, dans la constitution de leur patrimoine privé, de même que les modalités d’aménagements territoriaux, dans le cadre des transferts de compétences qui leur sont dévolues” 

Pour le candidat malheureux à la présidentielle de 2015, la chefferie traditionnelle est indissociable du foncier. De ce fait, elle doit exercer sa responsabilité à travers sa présence dans les conseils locaux comme membre consultatif afin de prévenir tout conflit de compétences entre les communaux et la chefferie traditionnelle d’une part, et de favoriser une meilleure coordination dans la prise de décision en matière d’aménagements territoriaux d’autre part. 

Abordant la crise qui secoue le secteur de l’éducation au Togo ces derniers temps le MCD se dit offusquer par le fait que le gouvernement, au lieu de faire l’option de la sagesse, cherche à entretenir une atmosphère conflictuelle en s’aventurant dans une solution sans lendemain. 

Par contre le parti félicite l’équipe de Komi Klassou d’avoir enclenché le processus de décentralisation. Il exhorte à cet effet à ce que ce processus soit accéléré afin que le Togo soit doté dans de bref délai des conseillers locaux.

TogoBreakingNews.info